The Witcher 3: Wild Hunt

The Witcher 3: Wild Hunt 1.08

Le jeu de rôle qui est parvenu à surpasser Skyrim, Mass Effect et Dragon Age

Il y a très longtemps, souvenez-vous, est apparu un jeu de rôle qui a rompu tous les schémas traditionnels du genre: Baldur's Gate 2. Ce jeu de rôle en 2D durait quelque 200 heures, mais il était riche en contenus, variés et originaux. Beaucoup de missions secondaires commençaient de la manière la plus simple et débouchaient sur des aventures bien plus épiques que d'autres jeux dans leur ensemble. Après l'avoir fini, j'ai eu peur de ne plus jamais retomber sur un jeu pareil. Lire la description complète

Les plus

  • La trame, complexe et prenante
  • L'agilité des batailles
  • La qualité et la multiplicité des contenus
  • On se met dans la peau d'un chasseur de monstres
  • Les fraphismes

Les moins

  • Les contrôles dans l'exploration

Excellent
-

Il y a très longtemps, souvenez-vous, est apparu un jeu de rôle qui a rompu tous les schémas traditionnels du genre: Baldur's Gate 2. Ce jeu de rôle en 2D durait quelque 200 heures, mais il était riche en contenus, variés et originaux. Beaucoup de missions secondaires commençaient de la manière la plus simple et débouchaient sur des aventures bien plus épiques que d'autres jeux dans leur ensemble. Après l'avoir fini, j'ai eu peur de ne plus jamais retomber sur un jeu pareil.

Me voilà rassuré: The Witcher 3, c'est le Baldur's Gate 2 de cette génération. Il ne se répète jamais. Il surprend toujours. L'aventure est captivante, les rebondissements se multiplient sans cesse. On ne sait jamais quand on va tomber sur la carte du trésor ou le début d'une mission nouvelle.

Et c'est bien là le plus gros défaut de The Witcher 3: nous faire craindre de ne plus jamais revivre une aussi grande aventure que celle qu'il nous offre.